Vous êtes ici

economie

Première édition de la Journée économique.Coup de pouce aux petites et moyennes entreprises

Soumis par fouodjivincent le mar, 06/03/2018 - 14:38
Le ministre de l’Economie, Régis Immongault, plaide en faveur des PME

Placée sous le signe de « Restaurer la confiance », la journée économique, initiée par le ministre de l’Economie, Régis Immogault, a été une plate-forme d’échanges avec les opérateurs économiques du secteur productif. Occasion pour les participants d’émettre un plaidoyer en faveur d’une plus grande transparence en matière de règlement de la dette intérieure et d’une prise en compte des petites et moyennes entreprises (PME) pour la relance de la croissance interne.

Agence de Promotion des Investissements. Nina Abouna : « Créer des entreprises en 48 heures »

Soumis par fouodjivincent le mar, 27/02/2018 - 17:49

La directrice de l’Agence nationale pour la promotion des investissements (ANPI), Nina Abouna, l’assure dans un entretien avec MICA, au lendemain de l’inauguration de cette nouvelle structure par le Président Ali Bongo, le 15 janvier dernier. L’ANPI entend désormais alléger les démarches pour créer des entreprises, attirer plus d’investisseurs et permettre ainsi de booster la croissance économique. Deux jours suffisent désormais pour mettre sur pied son entreprise au Gabon.

Economie et plan de relance selon Pambou. « Le problème : la vitesse de l’endettement »

Soumis par fouodjivincent le mar, 27/02/2018 - 17:08

Le contexte du moment plombé par la crise économique, teinté de grèves à répétition, de licenciements économiques, dus aux fermetures de sociétés, sont autant d’éléments qui n’augurent pas le retour immédiat de la croissance. Le Gouvernement a décidé de mettre en œuvre des politiques de diversification de l’Economie, telles que préconisées par le Programme de relance économique (PRE). Serges Pambou (1), économiste et enseignant à l’Université Omar Bongo de Libreville, décortique pour MICA, ces difficultés qui ne sont pas insurmontables.

Pour juguler la crise économique. Le patron des patrons veut de la croissance

Soumis par fouodjivincent le lun, 29/01/2018 - 16:17
Jean-Jacques Evouna, président du Conseil Gabonais du Patronat.

Pour Francis –Jean-Jacques Evouna, le président du Conseil Gabonais du Patronat (CGP), il n’y a qu’un bon remède pour remettre sur les rails l’économie du pays : la croissance. Il l’explique dans une interview à notre journal Mica.

Cameroun : Le triomphe de la griffe locale

Soumis par jadecameroun le mer, 03/10/2007 - 01:00

(Jade Cameroun/Syfia) Autrefois friands de marques occidentales, les Camerounais, en particulier les plus fortunés, préfèrent désormais porter des vêtements imaginés par des stylistes locaux. Encouragés de la sorte, certains créateurs qui exerçaient leur art en Europe retournent dans leur pays d'origine pour faire des affaires.

Cameroun : Le développement du peuple par le peuple

Soumis par jadecameroun le lun, 13/08/2007 - 01:00

(Jade Cameroun/Syfia) Aménagement et entretien des routes, extension du réseau électrique, lutte contre le banditisme. Dans certaines banlieues des grandes villes camerounaises, à l'instar de Towo à Douala, les habitants, organisés en associations, prennent en main leur développement.

Cameroun : Cigales et fourmis sur le tracé de l'oléoduc

Soumis par jadecameroun le jeu, 31/05/2007 - 01:00

(Jade Cameroun/Syfia) Mirage sans lendemain pour les uns, bénédiction pour les autres. Dans les villages de l'est du Cameroun, le passage du pipeline qui va du Tchad au sud du pays, a diversement marqué la vie des habitants. Reportage.

Cameroun/Centrafrique : Moins de tracasseries douanières grâce au guichet unique

Soumis par jadecameroun le jeu, 07/09/2006 - 01:00

(Jade Cameroun/Syfia) Des formalités simplifiées pour les importateurs, des statistiques informatisées pour les États. Depuis le début de l'année, la Centrafrique, pays enclavé, a amélioré le recouvrement de ses taxes douanières au port de Douala, au Cameroun, grâce à la mise en place d'un guichet unique.

S'abonner à RSS - economie