Vous êtes ici

enegie

Les gabonais jugent. Un acte courageux ou illégal ?

Soumis par fouodjivincent le mar, 06/03/2018 - 14:58

Il gérait la fourniture d’eau et d’électricité dans le cadre de la société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) depuis 1997. Pourtant le groupe français, Veolia a été écarté de cette mission par l’Etat qui a mis fin, le 16 février dernier, et de manière inattendue, au contrat de concession qui les liait tous les deux, suite aux plaintes récurrentes des clients de la SEEG. Si d’aucuns y voient un acte de bravoure, une décision courageuse et louable, pour d’autres, cet acte a été brutal et illégal.

S'abonner à RSS - enegie