Le Gabon politique vu par Minlama. « Tourner la page de l’élection présidentielle»

Soumis par fouodjivincent le mar, 30/01/2018 - 13:50
Minlama : « Mettons-nous au travail ».

L’ancien candidat de l’Interposition à la présidentielle de 2016, Dieudonné Minlama Mintogo, veut éviter de perdre du temps en revenant sur le passé, bien préparer les législatives et remettre le pays au travail.

Naissance de l’APR. Le PDG face aux courants internes

Soumis par fouodjivincent le mar, 30/01/2018 - 13:40

Après le Mouvement des amis d’Ali Bongo Ondimba (MOGABO), Dynamique plurielle, le tour revient à Actions et Perspectives pour le Président de la République (APR), qui vient de voir le jour. La nouvelle tendance entend œuvrer à la reconstruction du parti démocratique gabonais (PDG), mais surtout au soin de l’image du Chef de l’Etat. Une kyrielle des courants dont la coexistence risque de mettre en mal l’unité d’un parti cloué au pilori.

Révision constitutionnelle. L’opposition entre échec et marginalisation…

Soumis par fouodjivincent le mar, 30/01/2018 - 13:33
Le vote à l’Assemblée nationale.

Mobilisée contre la réforme constitutionnelle proposée par le pouvoir en septembre dernier, l’opposition proche de Jean Ping, dépourvue de moyens, a assisté, impuissante, au vote du texte sans grandes modifications par les deux chambres réunies.

Accord financier entre le Gabon et la France. Nouvelle bouffée d’oxygène de 147 milliards de FCFA

Soumis par fouodjivincent le mar, 30/01/2018 - 13:14
Les entreprises gabonaises seront bénéficiaires du coup de pouce de l’AFD.

C’est le montant de l’aide accordée par l’Agence française de développement pour soutenir le plan de relance économique gabonais. Il permettra aussi de consolider les entreprises françaises présentes au Gabon, qui ne sont pas épargnées par la crise.

Relations Afrique-Europe. Ben Moubamba réclame un renouveau

Soumis par fouodjivincent le lun, 29/01/2018 - 16:33
Sans renouveau de la gouvernance en Afrique, pas d’investissements crédibles

Bruno Ben Moubamba, président de l’Alliance pour le changement et le renouveau (ACR), ancien vice premier ministre du Gabon, est convaincu que le partenariat actuel entre l’Afrique et l’Europe doit changer. Il l’a expliqué lors du Glob’s Forum, organisé par le parlement européen à Bruxelles en novembre dernier.

Pour juguler la crise économique. Le patron des patrons veut de la croissance

Soumis par fouodjivincent le lun, 29/01/2018 - 16:17
Jean-Jacques Evouna, président du Conseil Gabonais du Patronat.

Pour Francis –Jean-Jacques Evouna, le président du Conseil Gabonais du Patronat (CGP), il n’y a qu’un bon remède pour remettre sur les rails l’économie du pays : la croissance. Il l’explique dans une interview à notre journal Mica.

Violences à l’école. Les agressions à l’arme blanche en hausse

Soumis par fouodjivincent le dim, 14/01/2018 - 23:00

Des élèves qui poignardent à mort leurs condisciples à la suite d’altercations dans l’enceinte même des établissements : la violence en milieu scolaire a atteint des proportions qui affolent parents, élèves et enseignants.

Résolution des conflits en Afrique. Les femmes journalistes veulent jouer leur partition

Soumis par fouodjivincent le dim, 14/01/2018 - 22:45

Le réseau des femmes de presse pour la paix et la sécurité en Afrique (FEPPSAC) veut se faire entendre dans la recherche des solutions aux conflits qui secouent le continent. Il l’a dit à l’occasion d’un atelier sur le thème « Les medias face aux défis de la consolidation de la paix » à la Chambre de commerce de Libreville.

Droits et devoirs des journalistes. Un Conseil gabonais de la liberté et de la communication

Soumis par fouodjivincent le dim, 14/01/2018 - 22:36
L'universitaire Anaclet Ndong Ngoua travaille pour faire fonctionner un organe d'autorégulation de la presse gabonaise

Le journaliste-enseignant à l’université Omar Bongo, Anaclet Ndong Ngoua, œuvre pour un meilleur professionnalisme et une reconnaissance du métier de journaliste au Gabon. La rédaction de MICA Gabon a tendu son micro au fondateur du Conseil gabonais de la liberté et de la communication (CGLC) pour en savoir un peu plus sur ce nouvel organe d’autorégulation des médias.

Ils voulaient alerter sur la crise gabonaise. Jean Ping et les siens déboutés par l’Union africaine

Soumis par fouodjivincent le dim, 14/01/2018 - 22:20
Jean Ping toujours inaudible auprès de l'Union africaine

Le leader de l’opposition gabonaise, Jean Ping, le président de l’Union nationale (UN), Zacharie Myboto et le président de l’Alliance démocratique et républicaine (ADERE), Didjob Divungi Di Ding, voulaient remettre un mémorandum à l’Union africaine, à l’occasion du sommet Union Africaine-Union Européenne à Abidjan en Côte d’Ivoire. Le mémorandum était destiné à attirer l’attention de la communauté internationale sur la crise politique au Gabon. Ils ont essuyé une fin de non-recevoir de la commission de l’Union africaine.

Pages

S'abonner à Jade Cameroun RSS